Vous trouverez les explications après les photos.

 

IMG_6564

IMG_6575

IMG_6567

IMG_6574

IMG_6589

IMG_6577

IMG_6586

IMG_6652

IMG_6653

 

La restauration d'un W1 est assez simple.

Le démontage est le plus compliqué, du à l'oxydation des 4 gougeons culasse.

Ensuite le radiateur, s'il a subi des dégats liés au gel, les tuyaux cuivre diam. 6 se soude bien au fer à souder et l'étain et les pièces en fonte avec de la soudure à froid.

Côté distribution, un bon nettoyage des pièces et un contrôle visuel. Tenir compte des repères de la pignonnerie.

Le cylindre est à déglacer.

Contrôler son usure et l'état des segments.

Au remontage de la bielle, il faut contrôler le jeu du coussinet bielle et axe de piston.

Pour les joints d'étanchéité de carter, il vaut mieux les refaire dans du papier à joint.

Les soupapes seront à roder ou à rectifier (voir usure) et les guides de soupapes avec le moins possible de jeux;

Les taux de serrage n'existe pas chez Bernard.

Il faut serrer sans exagération.

L'écrou du volant se serre par inertie.

Avant la repose de la culasse, il faut repérer le point mort haut (PMH) sur le volant moteur et le repère du calage de la magnéto, 52 mm avant PMH.

Les soupapes sont à régler 4/10 éch et 3/10 adm.

Le carburateur est à démonter entièrement, bien le nettoyer.

Côté magnéto, il faut la démonter complètement.

Déposer le support fil bougie.

Ensuite on dépose le support vis platiné (clé de 7 monter conique), ensuite l'écrou du pignon entraînement (sur cône).

On enlève les 3 vis support de came (tenir compte des 2 repères, ensuite l'induit s'enlève en tapotant avec un maillet.

Bien nettoyer les surfaces laiton de l'induit.

Contrôler l'isolement du circuit primaire et secondaire de la bague collectrice avec un contrôleur universel.

Contrôle des 2 charbons, fil bougie, ressort, cosse et les vis platinées.

Ensuite, on peut procéder au remontage .

Les vis sont à régler à 4/10 maxi.

Repose de la magnéto sur le moteur.

  1. Mettre le volant moteur au repère Allumage 52 mm avant PMH.
  2. La magnéto dans son sens de rotation (voir flèche), au point de rupture, c'est à dire début ouverture des vis (avec une feuille de papier cigarette).
  3. Ensuite, on l'enquille dans son emplacement moteur et on contrôle si début ouverture des vis platinées correspond au repère du volant moteur (52mm avant PMH), le niveau d'huile et eau.

Le moteur doit démarrer.

 

 Redémontage pour peinture

Moteur BERNARD W1 en peinture

Moteur Bernard W1 en peinture 

Moteur Bernard W1 de 1932

Moteur Bernard W1 de 1932 en peinture

Moteur Bernard W1 en peinture

 

Restauration moteur Bernard W1

Peinture moteur Bernard W1

Montage moteur Bernard W1 après peinture

Moteur Bernard W1

Moteur BERNARD W1

Moteur BERNARD W1

       

Moteur BERNARD W1 de 1932


 

pub-ouest-eclair-29-09-1928

 

public24

 Manuel technique écrèmeuse Bernard

 

Bernard Moteurs

 

Bernard Moteurs publicité

Couverture du livre de François Barral